ABSTENTION SUR LE BUDGET DE LA VILLE DE ROUEN

Déclaration commune avec le Groupe communiste

sur notre abstention sur le budget de la Ville de Rouen

Vendredi 12 décembre 2014

 

Pourquoi nous nous abstiendrons sur le budget 2015

 

Dans le cadre du plan d’économies de 50 milliards d’euros le gouvernement a annoncé une baisse des dotations aux collectivités de 11 milliards sur la période 2015-2017. Cette décision sans précédent va engendrer une réduction brutale des ressources des collectivités qui seront contraintes de procéder à des arbitrages affectant les services publics locaux et l’investissement.

Pour Rouen, ce sont plus de 3 millions d’euros qui manqueront pour le budget 2015 soit près de 21 millions d’euros cumulés sur la période 2014-2017. Dans ce contexte notre ville doit donc proposer un budget en forte diminution avec des conséquences sur les emplois directs (salariés de la Ville), indirects (par les investissements que nous ne réaliserons pas) ainsi que  la qualité du service public.

Pour notre Ville c’est donc une double peine ; nos dotations vont baisser pour contribuer à la réduction du déficit de l’Etat – que nous contestons – ce qui va faire augmenter notre propre dette tout en baissant nos capacités d’actions publiques et d’investissement.

Le budget qui sera présenté au Conseil municipal le 17 décembre prochain sera donc contraint aux choix d’austérité de l’Etat et nos deux groupes ne peuvent se résoudre à le voter.

Nous saluons la qualité du travail d’élaboration budgétaire conduit par le Maire de façon transparente qui nous a permis de définir des priorités communes avec nos partenaires socialistes (économies d’énergie, proximité, enfance et jeunesse, environnement et solidarité), mais demeure une incompréhension des objectifs et de l’analyse politique de la situation.

Dans ce contexte et afin d’alerter nos concitoyens sur la gravité de la situation et dénoncer les choix nationaux du gouvernement nous nous abstiendrons lors du vote du budget.

Nous ne voulons en aucun cas joindre nos voix à celles de l’opposition de droite qui demande encore plus d’austérité et propose un plan d’économies des dépenses publiques de 130 milliards d’euros qui aurait des effets encore plus dévastateurs.

Voter contre serait sortir de la majorité ce que nous ne souhaitons pas. Notre présence a permis de définir des priorités dans ce budget et nous souhaitons poursuivre le travail commencé sur nombres de politiques publiques de la Ville. C’est pourquoi nous avons choisi d’adopter une abstention de gauche lors du vote.

Nous avons fait le choix aujourd’hui de nous exprimer conjointement car nous partageons la même analyse sur ce budget. Les convergences entre nos deux groupes ne sont pas nouvelles. Tant à la Ville qu’à la CREA  nous partageons et défendons des propositions pour la promotion des services publics ; sur la reprise en régie des services de l’Eau et des cantines scolaires par exemple, ou encore sur le développement des Ateliers Urbains de Proximité (AUP).

Nous dénonçons la situation faite aujourd’hui aux collectivités et à travers elle à nos concitoyens comme beaucoup d’autres élus territoriaux un peu partout en France dont des maires socialistes de grandes villes comme Martine Aubry.

D’autres choix de gauche sont possibles. L’argument de la dette publique devient un prétexte pour imposer des politiques ultra libérales. Ainsi les 40 milliards octroyés sans contreparties aux entreprises ne créeront pas d’emplois et seraient plus utiles à aider les collectivités qui réalisent 70% de l’investissement public.

Proposer et agir en faveur de choix de progrès social, écologique et de gauche, redonner l’envie de participation citoyenne, donner corps à la transition énergétique, tels sont les enjeux de la période auxquels nous entendons continuer à apporter notre contribution, dans l’intérêt de notre ville et de ses habitants.

 

 

 

TÉLÉCHARGER LA DÉCLARATION EN PDF

 

Vous pourriez aussi aimer...

3 réponses

  1. 14 décembre 2014

    […] du vote du budget de la Ville de Rouen, en conseil municipal. Les élus l’ont annoncé dans un communiqué commun vendredi 12 décembre […]

  2. 14 décembre 2014

    […] du vote du budget de la Ville de Rouen, en conseil municipal. Les élus l’ont annoncé dans un communiqué commun vendredi 12 décembre […]

  3. 16 décembre 2014

    […] LIRE NOTRE DÉCLARATION A CE SUJET […]