Lubrizol – et après ?

  • Lubrizol – et après ?

Tribune du Rouen Mag Mars 2020

Le 17 février dernier s’est tenu le dernier Comité de Transparence et de Dialogue Lubrizol avant la trêve électorale.

Parlant de transparence, a l’instar des propositions de la ministre, qu’en sera-t-il de celle de la gestion et des conséquences de cette catastrophe industrielle ? Comment renforcer la prévention des incendies et les moyens de contrôles et d’enquête ? Comment être en capacité d’imposer des normes plus strictes sur ces sites potentiellement dangereux ?

Crédits Stéphane MARTOT

Il faudra se montrer attentifs aux propositions de l’Etat et se montrer pro-actif : il en va de la santé et de la sécurité des rouennaises et des rouennais.

D’autant plus qu’il faudra construire autour de ces usines à l’heure où nos terres naturelles et agricoles doivent être protégées. Il faudra donc affirmer avec force que ce n’est pas à la Ville de s’adapter à ces usines, mais aux usines de s’adapter à la Ville.

Pour notre part, nous devrons nous réapproprier une culture du risque aujourd’hui trop peu développée. Car il revient à chacun d’entre nous d’être préparé à l’attitude à tenir lorsque ce genre d’incident survient et les collectivités se doivent d’être au rendez-vous : la sécurité de tous et chacun doit être non seulement au cœur de nos préoccupations mais un objectif incontournable.

 

 

 

 

Vous pourriez aussi aimer...

%d blogueurs aiment cette page :